Que savons-nous du savon?

2014-bio-4-photo1

L’efficacité bactériostatique de

divers nettoyages de la peau

Par:  Joël Gaudreault et Marie-Pier Fournier

Pour RÉSUMÉ + ABSTRACT + COMMENTAIRES:

Résumé : Efficacité bactériostatique de divers nettoyages de la peau, par Gaudreault, J. et Fournier, M.-P. 2014. Rapport interne. Sciences, Cégep St-Félicien. Des données ont été recueillies sur l’efficacité de divers nettoyages de la peau à partir de tests comportant les bactéries Lactococcus Lactis, Escherichia coli, ainsi que de la peau de bœuf. La peau ne peut être pas être complètement désinfectée. L’eau seule peut être efficace contre les bactéries s’il y a un frottage d’une durée minimale de 60 secondes. Les désinfectants sont peu efficaces sur la peau et les divers types de savons s’avèrent aussi bons les uns que les autres.

Abstract : Bacteriostatic Efficacy of Various Cleaning of Skin, by  Gaudreault, J. &  Fournier, M.-P. 2014. Internal report. Sciences, Cégep St-Félicien. An amount of data have been collected on effectiveness of various skin cleaning techniques with the use of Escherichia coli bacteria, Lactococcus Lactis bacteria and beef skin. The skin cannot be totally cleaned from bacteria. The simple use of water combined with a rubbing of a minimal amount of 60 seconds can be effective. Disinfectants are minimally effective to clean skin and the different types of soaps showed similar cleaning results and therefore can be considered equivalent.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

*