Nager plus, dépenser moins.

Nager plus, dépenser moins.

 

 new mixtape 2015 Par: Tommy Grenon et Melaine Niget

 

 

 

 

 

 

Pour RÉSUMÉ + ABSTRACT + COMMENTAIRES:

 

Résumé:Nager plus, dépenser moins. Grenon, T. &  M. Niget. 2015. Rapport interne. Sciences, Cégep St-Félicien. L’impact de différents outils de nage (palmes, plaquettes, maillot large, tuba frontal et prototype de nageoire artificielle) a été étudié par l’effort qu’a à fournir le nageur au 100 mètres avec outil, par rapport à un 100 m au crawl sans outil. Par le biais d’une étude statistique de plusieurs 100 m sur deux cobayes, on conclut que l’utilisation des outils tels que les palmes, plaquettes, tuba frontaux, et prototypes de nageoire favorise les cobayes en demandant un travail moindre au 100 m en watt par rapport au standard sans outil. Par contre, le maillot large augmente significativement l’intensité de l’effort au 100m par rapport à un maillot cuissard pour les deux cobayes.

 

Abstract : Swimming more, expend less Grenon, T. & M. Niget. 2015. Internal repport. Sciences, Cégep St-Félicien. Swim gears’s impacts (swim flins, paddles, swim trunks, swim snorkel, fin prototype) have been studied by the level intensity of 100 meters, with and without swim gears. A statistic treatment of the intensity (watts) of several 100 meters of crawl on two swimmers shows that the level of intensity needed is lower when using swim fins, paddles, swim snorkel and fin prototype on a crawl 100 meters. Quite the reverse, the use of a swim trunks produce a much higher level of intensity for our two swimmers, compared to a competition swimsuit.

 

natation,outils de nage,nageoire artificielle,dépense énergétique,effort du nageur,crawl

 

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

*